Fév 11

Conjoncture logement – Janvier 2020

Conjugaison presque parfaite en 2019 et futur pas si simple pour 2020

L’environnement international touché par la montée de multiples tensions (géopolitique, guerre commerciale, mouvements sociaux…) a fragilisé les économies et entretenu la crainte d’une récession mondiale en 2019.

Aussi, les taux d’intérêt maintenus à très bas niveau et qui devraient le rester encore plusieurs mois par la Banque Centrale Européenne ont soutenu l’activité immobilière. La politique monétaire a incité les banques à distribuer du crédit à l’habitat à des conditions avantageuses à l’appui de conditions d’octroi accommodantes. La bonne tenue des marchés de l’habitat doit beaucoup à ce soutien accordé aux ménages qui ont dans le même temps bénéficié de l’impact des mesures Macron et d’une inflation demeurée faible en raison du ralentissement économique (1,1% l’an en 2019). La croissance française a ralenti, mais entre gain de pouvoir d’achat et taux de chômage au plus bas depuis 10 ans, le moral des ménages est resté bien orienté.

Lire

Retrouvez l’ensemble de nos publications ici.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer