Oct 02

A Londres et Paris, le marché immobilier reste peu sensible au Brexit

Suite à la conférence sur les impacts du Brexit sur les marchés immobiliers britannique, allemand et français, Le Monde a diffusé un article dans sa rubrique « Economie »

« L’évolution des modes de consommation et de travail impactent davantage les marchés immobiliers londonien et parisien que la sortie de l’UE du Royaume-Uni.

L’effet du Brexit sur les marchés immobiliers londonien et parisien, qu’il s’agisse de bureaux, de commerces ou de logements, est encore des plus limités. « Londres reste une place financière inégalée, qui attire d’.normes capitaux en provenance d’Asie et du Moyen-Orient », analysait Faisal Durrani, du cabinet d’expertise immobilier Cluttons, à l’occasion d’une conférence organisée à Paris, le 25 septembre, par l’association European Valuer’s Alliance qui réunit 250 experts immobiliers. »

Lire la suite

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer